Salon de Francfort 2019 : plus de 60 nouvelles voitures à découvrir

Le Salon de Francfort s’est donné rendez-vous sur la place habituelle le 12 septembre prochain. Au menu, des concepts cars, des SUV comme s’il en pleuvait et des modèles revisités. Le salon tient aussi à mettre à l’honneur les « électriques ». Bien qu’une grande majorité des constructeurs n’ait pas répondu à l’appel, le show promet d’être riche en nouveautés.

Renault Captur II : la seule nouveauté française de Francfort

Les visiteurs n’auront pas cette fois-ci la chance de profiter des nouveautés des marques françaises, puisque la plupart des représentants du tricolore n’y seront pas. Selon eux, en plus de la raison économique, leur déplacement ne servira pas à grand-chose vue que les feux des projecteurs seront braqués sur les Allemandes en présence massive. Seul Renault exposera la Renault Captur II dans un coin discret du salon. On peut compter Opel, filiale du groupe français PSA, qui s’invitera avec sa nouvelle Corsa 100 % électrique.

Les Anglaises à l’appel

Si la présence d’Aston Martin se fait rare lors des derniers salons européens, elle fera une apparition exceptionnelle à Francfort avec un stand à elle toute seule. On espèrera découvrir non pas un modèle raffiné de luxe, mais un monstrueux SUV, le DBX. Le prototype nous révèle déjà un design « décalé » qui ne se ressemble pas du tout à la marque.

Mini Cooper dévoilera aussi ses atouts à travers la radicale version GP et la version électrique de la Mini Cooper 3 portes. Il y aura McLaren et son élégante version GT.

Quant aux fans de Land Rover, ils seront aux anges avec l’arrivée de la version revisitée le Land Rover Defender. Selon les sources, il devrait être accompagné de la version électrique. Le groupe anglais rajoutera aussi à sa liste le Discovery Sport facelift. Enfin, Bentley espère s’imposer avec sa luxueuse berline Flying Spur.

 

IAA : salon de francfort 2019

 

Nouveautés florissantes chez Mercedes

En profitant de son avantage « à domicile », Mercedes exposera son catalogue complet de nouveautés. On attendra donc les versions AMG sur les Classe A, CLA et GLC. Ce sera aussi l’occasion pour le constructeur de montrer la future Mercedes EQS, la version électrique de la berline Classe S. Côté SUV, le fameux GLB et la seconde génération de GLA essayeront d’attirer l’attention des visiteurs. Le GLE coupé ne manquera pas non plus l’occasion.

Audi s’imposera sur toute la ligne

À elle seule, la marque comptera pas moins de 10 nouveautés. On reconnaîtra quelques-unes comme l’A4 restylée, l’A6 Allroad, le Q3 Sportback, le SQ7 et le Q7 restylés ainsi que le SQ8. En parallèle à la citadine A1 Citycarver, les RS6 et RS7 Sportback et le SUV 100% électrique étofferont la liste. Audi a aussi préparé un concept-car qui reste encore un mystère.

La marque à l’hélice bien parée

BMW débarquera à Francfort avec son air rassuré, puisqu’elle dévoilera certains de ses modèles phares en matière de SUV. On notera donc la présence de la nouvelle Série 1, de l’X1 et de son X6 qui essayera aussi d’attirer les projecteurs sur elle, car grande concurrente du Q8. Le stand bavarois sera également embelli de berlines, dont la Série 8 et la version en 4 portes baptisée Gran Coupé. La M8 décorera également avec ses deux versions Cabriolet et Coupé. Enfin, la foule sera ébahie par la Vision M Next, un concept-car qui, non seulement est une démonstration de technologie mais, reflète l’avenir chez BMW.

Volkswagen électrifie sa gamme

Le constructeur de Wolfsburg compte marquer un tournant dans son histoire avec le lancement de son premier modèle entièrement électrique, la Volkswagen ID.3. On devrait également s’attendre à l’arrivée au stand du Tiguan facelift, du nouveau Tiguan R et du cabriolet T-Roc

Les Porschistes toujours conviés

Comme à l’accoutumée, Porsche échauffera le salon avec son tout premier modèle de voiture électrique, le Taycan. Son stand se verra illuminer par les sportives 718 Spyder et 718 Cayman GT4 et le Cayenne Coupé. Une version Turbo de la 911 type 992 sera sans doute de la partie.

Lamborghini oui, Ferrari non

Si Ferrari sera absente, Lamborghini compte bien valser seule avec son concept car Huracan Sterrato, lequel émerveillera le stand italien avec un autre hypercar de 1 000 chevaux.

Ce que Seat va nous dévoiler

La marque généraliste du groupe Volkswagen va sans doute nous dévoiler sa nouvelle génération de Leon. Très attendue, la Cupra, devenue une marque à part entière, annonce le lancement d’un SUV 100 % électrique. Selon les certitudes, une version commerciale de la Formentor animera la galerie.

Skoda se met aussi à l’électrique

La Superb restylée sera présentée pour la première fois au grand public avec sa version hybride rechargeable. Sa petite sœur Octavia va étoffer la galerie avec ses versions berline et break.

Ford en quête du marché européen

Le constructeur américain compte se faire une place sur le marché du Vieux Continent avec des modèles dédiés dont la Puma SUV et la Kuga, sans oublier l’Explorer hybride rechargeable. Une série limitée de Mustang sera également de la fête pour célébrer le 55e anniversaire du modèle.

Les Asiatiques à l’offensive

Les constructeurs orientaux s’impatientent de présenter leurs nouveautés. Chez Kia, la marque accueillera les visiteurs avec un nouveau SUV compact, le Xceed, un rival de taille pour la Mercedes GLA et l’Audi Q2. Si Hyundai nous réservera sa surprise, Honda annonce déjà la présence de sa petite citadine 100 % électrique, « E ». Du côté chinois, la marque Aiways fera l’honneur de sa présence au salon avec son SUV U5 100% électrique.

Rédigé par
La Rédaction
Commentez cet article