Tous les 2 ans et au bout de 4 ans pour un véhicule neuf, chaque automobiliste doit passer la visite du contrôle technique. Cet examen obligatoire souvent perçu comme une corvée présente des différences de prix allant du simple au double avec une moyenne nationale de 67€. Découvrez comment sont fixés les tarifs et de quelle manière il est possible de réaliser des économies sur son budget automobile.

Prix du contrôle technique

 

Comment sont fixés les prix dans les centres de contrôle technique ?

 

En matière de contrôle technique, il est très facile de se perdre parmi la myriade de prix pratiqués par les centres. Et ce, au sein d’un même département où encore d’une ville. Il faut savoir que la réglementation tarifaire des quelques 6300 centres de contrôle technique Français est fixée par les centres eux-mêmes. Ces différences vont encore plus loin car elles vont varier en fonction du type de véhicule, du type de visite ou du type de carburant. Le coût du contrôle technique périodique est plus élevé qu’une contre visite (en moyenne 15-20 euros) ou qu’un contrôle antipollution (en moyenne de 25 à 35 euros). La situation géographique joue elle aussi un rôle majeur dans ces variations : le tarif est nettement supérieur dans les grandes villes que dans le reste de la France métropolitaine.

Il existe néanmoins différentes façons permettant de choisir le centre qui pratique les meilleurs tarifs. Le mieux étant encore de consulter la carte interactive des prix des centres de contrôle technique en France.

Carte des centres de contrôles techniques en France

La carte ContrôleTechniqueGratuit.com des centres Français

 

Passer son contrôle technique à moindre coût, c’est possible

 

Difficile de s’y retrouver parmi la multitude d’offres proposées par les différents centres de contrôle technique ainsi que les grands réseaux de centres. Il existe néanmoins des manières et des acteurs sur le marché référençant les bons plans ou encore proposant des offres à moindre coût pour l’automobiliste. Entre comparateurs et plateformes proposant des prix cassés, on peut s’en sortir avec un contrôle technique grandement réduit voire même gratuit.

L’Organisme Technique Central ne faisant aucune recommandation sur les différentes offres proposées, c’est à l’automobiliste de comparer celles-ci. Un choix souvent compliqué quand on sait qu’il est déterminé par son lieu de résidence. Il peut parfois être problématique car souvent biaisé par l’absence de transparence dans les prix affichés par certains sites. Quelques types de véhicules, notamment les GPL, ne bénéficient que très rarement de réduction sur le service. En effet, le matériel de contrôle étant plus onéreux qu’un véhicule lambda, les centres ne peuvent encore se permettre de réduire le coût de la prestation. L’avantage est qu’avec l’arrivée de ces nombreux acteurs, les centres et les réseaux ont dû s’adapter et réduire leurs coûts pour rester compétitifs.

 

Malgré le flou et les différences énormes des prestations de contrôle technique en France, les automobilistes peuvent tout de même s’y retrouver. En effet, grâce à l’émergence de nouveaux acteurs sur le marché, le coût de ce service perçu comme un impôt s’en retrouve grandement réduit ou même encore gratuit. Vous avez déjà bénéficié d’offres à prix réduit ? Partagez votre expérience avec nous dans la section commentaire ci-dessous !