Le conseil régional de Bretagne vient de voter son budget pour l’année 2016. Parmi les différentes mesures retenues, celle d’augmenter de 5,00€ le prix du cheval fiscal, nécessaire au calcul du montant d’une carte grise, a été entérinée.

Augmentation prix carte grise bretagne

Le prix des cartes grises va augmenter en Bretagne

Le deuxième prix de plus élevé de France

Ainsi, à partir du 1er mai prochain, le coût du cheval fiscal en région Bretagne passera de 46,00€ à 51,00€ et tendra ainsi très fortement vers le montant le plus élevé fixé sur le territoire français (voir tous les tarifs fiscaux). Cette hausse, proche de 11%, fera de la Bretagne la seconde région la plus chère de France après la région Provence Alpes Côte d’Azur qui, avec un prix du cheval fiscal s’élevant à 51,20€, reste la région la plus chère depuis 2011.

Ainsi, pour prendre un exemple et situer mieux l’impact de cette décision pour les habitants du département des Côtes d’Armor (22), du Finistère (29), de l’Ille-et-Vilaine (35) ou du Morbihan (56), le certificat d’immatriculation d’un véhicule récent (moins de 10 ans) de 4 chevaux coûtera 204€ dès le début du mois prochain contre 184€ aujourd’hui.

Permettre de financer des actions en faveur de l’emploi

Décidée pour faire face à la baisse des dotations de l’État et financer des plans urgents pour l’emploi, cette mesure devrait permettre aux services de l’État bretons de collecter 6M€ supplémentaires dès cette année. Par ailleurs, le taux d’exonération (50%) de la taxe fiscale sur la carte grise d’un véhicule dît « propre » (fonctionnant au GPL, GNV ou à l’énergie électrique) est maintenu.

Dans les prochaines semaines, les autres régions de France devront aussi statuer sur leurs budgets 2016 de manière définitive. Avec la fusion d’un certain nombre d’entre elles, les harmonisations de certains tarifs doivent être prononcés comme nous vous en parlions, il y a quelques semaines, dans un précédant article traitant des prix de la carte grise en 2016.

Un petit conseil, si vous venez d’acheter un véhicule et que vous habitez Brest, Rennes ou n’importe quelle commune de Bretagne, nous vous conseillons d’effectuer vos démarches d’immatriculation avant le 1er mai 2016, en Préfecture, ou en ligne ici.