Le redécoupage national opéré depuis le 1er janvier, aura inévitablement pour effet le changement de la grille des tarifs fiscaux de chaque région et par conséquent celui des tarifs des cartes grises. Une infographie informe sur les pourcentages d’évolutions à la hausse ou à la baisse, auxquels s’attendre dans chaque région.

Les pourcentages à la baisse

À Poitou-Charentes, le prix de la carte grise actuellement de 41,8 euros, pourrait connaitre jusqu’à 14 % de baisse, à l’instar de Limousin où le prix de la carte est de 42 euros. À Auvergne, la baisse est moins conséquente. Le prix actuel est de 45 euros et il pourrait connaitre jusqu’à 4 % de baisse.

En Lorraine, Languedoc-Roussillon et Nord-Pas-de-Calais, le prix de la carte grise connaitra jusqu’à 22 %, 23 %, et 27 % de baisse, prix qui est actuellement de 36,5 euros, 44 euros et 45 euros. En Bourgogne, le prix de la carte étant de 51 euros, il pourrait connaitre jusqu’à 29 % de baisse.

Par contre, en Bretagne, en Normandie, sur l’ile de France, au Centre, au Pays de Loire, en Provence-Alpes-Cotes-D’azur et en Corse, on n’observera aucun changement.

Les pourcentages à la hausse

Concernant les pourcentages en hausse, c’est en Franche-Comté que l’on retrouve le taux le plus élevé soit 41 % de hausse, le prix actuel étant de 36 euros. Suivent les régions de Picardie, Midi-Pyrénées, Alsace, Champagne-Ardenne et Rhône-Alpes, dans lesquelles le prix connaîtra respectivement une hausse de 37 %, 29 %, 23 % ,23 % et 5 %.

prix carte grise 2016

prix carte grise 2016 avec nouvelles régions

L’harmonisation nécessaire des tarifs

La fusion des régions, ayant entrainé des écarts entre les tarifs des cartes grises, il fallait procéder à une harmonisation des dits tarifs. Cela s’avère toutefois difficile, puisque chacune des régions devra désormais se conformer soit à une hausse ou une baisse du tarif du cheval fiscal, de la région avec laquelle elles se retrouvent.

Face à cette difficulté, le gouvernement français propose un amendement au projet de loi de 2016. Selon celui-ci, un « un délai technique pour la mise en application des nouveaux prix » sera adopté. Ainsi, sur une période de 5 ans, une harmonisation des différences entre les tarifs du cheval fiscal sera effectuée, grâce à notamment un alignement à la hausse ou à la baisse, mais toujours de façon égale. En attendant, vous pouvez continuer à faire votre carte grise en ligne moins cher avec News-Auto

Source