Le permis de conduire est souvent synonyme de longues attentes et d’interminables frustrations. Pourtant, passer le permis en accéléré est bien possible. Cette solution s’appuie sur des stages de conduite intensifs, donc rapides. Dans cet article, nous vous expliquerons quelles sont les spécificités de ce dispositif, qui séduit chaque année de nombreux apprentis conducteurs.

Qu’est-ce que le permis de conduire accéléré ?

Pour beaucoup, il est difficile de concilier activité professionnelle, leçons de code et de conduite pendant plusieurs mois. Avec l’apprentissage du permis de conduire accéléré, tout cela est réduit à quelques jours. Ce système a été créé à Dreux (1h de Paris) en 1977 par M. Couturier, conscient que la méthode d’apprentissage traditionnelle n’était pas optimale pour ses élèves. En pratique, le permis de conduire accéléré permet donc d’obtenir le précieux document très vite !

Examen du permis de conduire en accéléré.

Examen du permis de conduire en accéléré.

La particularité d’un permis en accéléré

De plus en plus d’auto-écoles proposent une formule permettant de passer le code et le permis de conduire en moins d’un mois. Une méthode idéale pour les personnes dont l’obtention du permis devient indispensable, et qui disposent d’un temps très court pour le décrocher.

L’apprentissage du code et de la conduite est ainsi concentré sur plusieurs journées. À l’issue de cette période de préparation intensive, l’élève peut se présenter à l’examen théorique puis à l’examen pratique.

Les limites d’un permis accéléré

Si l’apprentissage du permis en accéléré offre de nombreux avantages, il faut être conscient de l’investissement demandé par ce type de formation. L’élève doit consacrer la majeure partie de son temps à sa préparation, et intégrer une grande quantité d’informations en peu de jours. Avant de se lancer, il faut donc s’assurer de pouvoir s’engager pleinement dans cette formation.

Les taux de réussite en conduite accélérée ont de quoi séduire. Mais le risque d’échec reste réel, comme dans toute auto-école. Il faut alors parfois reprendre quelques leçons de conduite avant de repasser l’examen, alourdissant un peu plus la facture. Néanmoins, certaines auto-écoles proposent des forfaits adaptés au profil du stagiaire dès le départ de la formation et donnant droit à plusieurs présentations au code et à l’examen pratique, à l’image de l’auto-école Couturier citée précédemment.

permis-conduire-accelere

Le permis en accéléré : Où ? Quel coût ?

Vous vous posez certainement la question de savoir où passer le permis de conduire en accéléré. Comme évoqué plus haut, certaines auto-écoles « classiques » proposent cette formule, quand d’autres sont entièrement spécialisées dans cette méthode. Vous devriez donc entrer en contact avec les écoles situées à proximité de chez vous pour en savoir plus.

En termes de coûts, l’apprentissage du permis de conduire en accéléré reste un peu plus onéreux qu’une formation traditionnelle. Une donnée qu’il faut néanmoins nuancer : avec un candidat sur deux échouant à la première présentation, augmentant alors le coût final du permis, une formation classique peut s’avérer parfois plus chère qu’une formule accélérée.