Apple devrait démarrer dès 2020 la production de sa voiture électrique. Déjà 200 ingénieurs spécialisés ont été recrutés dont certains provenant de la société américaine A123 qui justement crée des batteries destinées aux voitures électriques.

Apple se lance dans la voiture électrique

Prototype de voiture électrique chez Apple

Voici le prototype de la voiture électrique d’Apple, aperçu il y a quelques jours.

La création d’une voiture électrique par Apple n’est plus un secret puisque Bloomberg conforte ce qui a déjà été écrit dans le Wall Street Journal. De plus Apple débauche d’une manière démesurée des ingénieurs spécialisés et l’on apprend qu’un calendrier serait même déjà établi notamment le début de la production de l’Apple Car qui serait fixée pour l’an 2020.

Apple appâte des ingénieurs spécialisés pour sa voiture électrique

Apple propose aux ingénieurs recrutés des conditions financières surnaturelles : un bonus lors de leur arrivée de 250 000 dollars et une augmentation de 60 % de salaire. Reuters a déjà identifié 60 ingénieurs arrivés chez Apple et provenant de Tesla que ce soit pour la production, l’approvisionnement, le matériel ou les logiciels. A123, une société américaine vient d’ailleurs de porter plainte contre Apple ; cette dernière crée des batteries pour les voitures électriques. Elle a vu le départ vers Apple de plusieurs de ses excellents ingénieurs. Si la tentation financière est importante, travailler sur des projets analogues va à l’encontre des clauses signées sur la non-concurrence.

Apple a des moyens financiers qui lui permettront de mettre la gomme : un véhicule test déjà aperçu

 

Pour les constructeurs automobiles un cycle de production est plutôt d’une durée de 7 années, mais Tesla a bien réalisé le Tesla 100 en 3 ans. Avec les ressources financières d’Apple 5 ans semblent tout à fait réalisable. Insider aurait vu un véhicule test : de la marque Dodge : un minivan avec plein de capteurs sur le toit. Maintenant reste à connaître pourquoi Apple se lance dans ce genre d’aventure ? Un marché intéressant ou une voiture qui prendrait des clichés de rue ? Axel de Tarlé en parlé sur Europe 1.