Il est courant que les automobilistes agressent ou soient agressés au volant. C’est devenu une fatalité de notre temps moderne qui de plus occasionne de nombreux accidents. Le TCS vient de publier une brochure afin de sensibiliser les usagers de la route à ce malaise.

Quels sont les comportements agressifs et pourquoi sommes-nous agressifs ?

Coups de klaxon, appels de phares, refus de priorité aux piétons ou aux cyclistes, serrer de près le véhicule qui précède parce qu’on estime qu’il ne roule pas assez vite, raser une voiture en la doublant parce qu’elle ne roule pas à notre convenance… sont autant de comportements agressifs que nous subissons et provoquons.

Si l’agressivité est nécessaire, considérée comme une certaine énergie, pour réaliser les différentes tâches de la vie quotidienne, dans ces cas précis les conducteurs se sentent harcelés par les autres usagers de la route. Ces moments d’agression vis-à-vis des autres conducteurs ne sont-ils pas la conséquence des diverses frustrations subies au quotidien qui s’expriment dans ces moments-là ?

Exemple concret sur la vidéo ci-dessous, montrant de 2 couples qui se crie dessus par une place de parking. Résultat, une voiture complètement rayée. Comment en sommes-nous arrivés là ?


Comment éviter l’agressivité ?

Le TCS évoque quatre raisons qui rendent les conducteurs agressifs au volant.

  • Le temps : Toujours pressé le conducteur compte les secondes pour arriver à son travail ! Alors partir plus tôt est une solution
  • La forme physique : Conduire fatigué, avoir soif ou faim ne favorisent pas la décontraction sur la route
  • La tolérance : Qualité si importante à tous les moments de la vie
  • Le moyen de transport : Est-il vraiment nécessaire de se déplacer en voiture ? La marche à pied, les deux-roues ou le train sont parfois des moyens mieux adaptés pour aller d’un endroit à un autre.

Comment faire face à l’agressivité d’un conducteur ?

Garder son calme est la meilleure solution face à l’agressivité d’un conducteur. Ne pas provoquer, anticiper la conduite pour éviter des situations dangereuses. Relativiser l’événement qui n’est souvent qu’un quiproquo.

Pour télécharger gratuitement la brochure, c’est par ici.