Une étude a été réalisée entre le 1er janvier 2014 et le 30 septembre 2014 par ComCorp sur la réputation des constructeurs automobiles. Elle a été effectuée à partir du web et des médias (de la presse papier, des blogs, des sites d’informations en ligne, des forums, des réseaux sociaux et des espaces communautaires) et positionnée en fonction de leur popularité, séduction, détachement et confiance.

réputation marques automobile

L’index de réputation selon les médias et l’opinion

C’est la société d’études IMtx dont ComCorp est en partenariat qui a mesuré l’exposition médiatique des véhicules les plus vendus en France au cours de l’année 2013. L’index de réputation a été calculé selon la quantité de rédactions publiées sur une marque pendant une période définie. Quant à l’opinion elle a été attribuée pour chaque occurrence rédactionnelle sur le web et les médias selon 5 degrés de qualification : très négatif, négatif, neutre, positif et très positif.

Positionnement en fonction de la popularité des constructeurs automobiles

Si Peugeot et Renault ont été les marques ayant eu le maximum de rédactions, il en résulte cependant qu’elles ont un résultat de popularité neutre. Il en est de même pour BMW et Ford. Quant à la marque Fiat elle est proche de la zone de popularité.

Positionnement en fonction de la séduction des constructeurs automobiles

La zone de séduction est la plus convoitée par les constructeurs automobiles. Elle va droit à Mercedes-Benz, Audi et Toyota. On y retrouve aussi Citroën grâce à sa gamme DS, la seule marque française dans la zone de séduction.

Positionnement en fonction du détachement des constructeurs automobiles

La zone détachement est attribuée aux marques dont on parle le moins positivement sur le web et dans les médias. Nous retrouvons les marques Hyundai et Kia : des marques coréennes. Elles reçoivent une opinion et une exposition médiatique positive les plus faibles.

Positionnement en fonction de la confiance des constructeurs automobiles

La première place concernant la réputation de confiance revient à Volkswagen qui est aussi très proche de la zone de séduction. Dacia et Seat sont proches de la zone de confiance. Opel suivi de Mini sont les constructeurs qui bénéficient de la meilleure opinion en France. Opel quant à elle bénéficie aussi de la meilleure opinion. Si Skoda et Alfa Romeo se retrouvent dans la zone de confiance elles sont aussi très proches de la zone de détachement. Il faut donc en conclure que la zone de confiance réunit les marques d’une moyenne exposition médiatique avec une opinion positive.