Lors des contrôles de police, la consommation de cannabis ne cesse d’augmenter. Elle représente 40 % des conducteurs automobiles. De ce fait les accidents mortels sur la route sont multipliés par deux. Pour tenter d’enrayer cette recrudescence, des tests salivaires détectant l’absorption de drogue vont être prochainement expérimentés.

test-cannabis

Davantage de dépistages sur les routes par la police

Monsieur Jean-Robert Lopez délégué interministériel de la sécurité routière a annoncé que dès l’automne un nouveau test salivaire détecteur de drogues sera expérimenté. Il sera testé dans plusieurs départements lors des contrôles de la police sur la route auprès des conducteurs automobiles. Ce test salivaire se présente sous la forme d’un petit bâtonnet. Cette vérification devrait permettre d’arborer davantage de dépistages lors des différents contrôles au bord de la route d’autant plus que le résultat est obtenu en 10 minutes environ après une prise de cannabis antérieure à quelques heures seulement.


La prise de cannabis et ses effets

D’après les résultats d’une étude financée par le Ministère de la Santé, le cannabis multiple par deux les risque d’un accident mortel. Dans son rapport le SAM (Stupéfiant et Accidents Mortels de la circulation routière) dénonce aussi le mélange de la consommation d’alcool et de cannabis chez environ 40 % des conducteurs testés positifs au cannabis. Dans ce cas les risques d’être responsable d’un accident mortel s’en trouvent ainsi multipliés par 14.

fumer-cannabis-voiture

Comment éviter d’être responsable d’un accident mortel sous l’emprise du cannabis ?

Depuis février 2014 ont été mis en vente dans les bureaux de tabac des tests permettant l’autodépistage du cannabis, il s’agit de Cannabis Verdic dont nous avions consacré un article. Ils sont vendus au prix de 3.50 €. Quelques minutes et quelques gouttes d’urines suffisent pour éviter d’occasionner un accident mortel sur la route. Encore faut-il ne pas prendre le volant si le test se révèle positif !