réparation automobileToujours plus perfectionnés et remplis de technologies embarquées, nos véhicules sont désormais de véritables ordinateurs sur lesquels on ne peut que difficilement compter en cas de panne. Et c’est bien là tout le problème, ces technologies toujours plus sophistiquées sont rarement à l’abri d’une quelconque défaillance. Dans ce cas, direction le garage et la facture s’avère souvent salée. Moins nombreuses qu’auparavant, les réparations à effectuer sur nos autos sont toujours plus chères.


Des réparations aux tarifs toujours plus exorbitants

Révélée par un rapport élaboré par le cabinet « Boston Consulting Group », la tendance fait état d’une augmentation croissante depuis 2009 et cela dans 5 pays d’Europe, des dépenses moyennes de réparation, de maintenance et de carrosserie. En effet, la moyenne annuelle des dépenses en 2009 était de 815 euros alors qu’en 2010, elle n’était plus que de 799 euros. En 2012, cette moyenne s’établissait aux alentours de 820 euros et la tendance devrait continuer sa course folle d’ici les prochaines années.

Cette augmentation serait en fait due à la complexification des réparations à effectuer ainsi qu’à l’augmentation du coût de la main d’œuvre notamment au Royaume-Uni ou encore en Allemagne. Les garages recherchent aujourd’hui davantage du personne plus qualifié et donc plus cher.
Alors que les prix ne baissent prix, la fréquence des visites des particuliers chez leurs garagistes est de plus en plus espacée en raison en partie de la crise économique. Cependant d’ici 2018, la plupart des statisticiens qui se sont penchés sur la question affirment que les objets connectés embarqués seront davantage banalisés et on estime même que 15 à 35% des véhicules devraient en être équipés d’ici 4 ans.

Le marché de la réparation se porte toujours au beau fixe et tant qu’il y aura autant de problème techniques à réparer, il y aura des clients prêts et « obligés » de mettre la main au portefeuille pour pouvoir continuer à profiter de leur GPS embarqué ou encore de leur tablette tactile permettant une connexion à Internet.

Et vous chers fidèles lecteurs, avez-vous également remarqué cette tendance généraliste à l’inflation du prix des réparations pour votre auto ?