Depuis 2002 Porsche commercialise avec un succès insoupçonnable son SUV. La firme allemande poursuit donc sur sa lancée étant donné le succès du Cayenne II et ses 303 000 sorties des lignes d’assemblage en quatre ans d’existence. Le Cayenne apparaît avec des nouveautés extérieures et intérieures. Porsche lance aussi la version hybride plug-in et la variante S délaisse le V8 au profit d’un V6.

Un bon restylage extérieur et intérieur pour le Cayenne

Il faut bien regarder mais on trouve, les faces avant et arrière du Cayenne ont été entièrement revues. La proue a été redessinée, les optiques sont plus aiguisées et se conforment aux quatre points lumineux propres à Porsche. Les prises d’air intègrent des lamelles verticales et des airblades guident l’air et refroidissent la mécanique. Le nouveau Cayenne selon Porsche a été revu par les designers de façon à apporter une meilleure assise sur la route. A l’intérieur le volant a été changé, le hayon automatique est compris dans la dotation de série et en option une banquette arrière ventilée est disponible.


La grande nouveauté avec l’hybride qui devient plug-in

Si le Cayenne existait en hybride, il devient rechargeable et peut parcourir entre 18 et 36 km, avec zéro émission de CO2. La puissance du bloc électrique est de 95 ch contre 47 ch antérieurement. Le V6 essence 3.0 affiche une puissance totale de 416 ch atteignant les 100 km/h en 5.9 secondes avec une consommation en cycle mixte de 3.4 l aux 100 km et des émissions de CO2 de 79 g/km.

Nouveau Porsche Cayenne

La variante S délaisse le V8 au profit d’un V6 biturbo

Le V6 biturbo de 420 ch, couple de 550 Nm est disponible dès 1350 tr/min avec une consommation de 3.6 l. Le turbo atteint 520 ch, couple de 750 Nm. Quant aux versions diesel on découvre le V6 de 262 ch avec une consommation de 6.6 l et le V8 de 385 ch.