Citroen C4 Cactus

La Citroën C4 Cactus vient d’être testée aux Pays Bas. Voici donc quelques réponses aux questions que nous nous posions. La Citroën C4 Cactus est-elle vraiment agréable à conduire ? Son style intérieur et extérieur correspond-il à ce que nous attendons ?


 

Des coussins gonflables pour protéger ses extérieurs

Dès notre premier regard, nos yeux se dirigent vers ses coussins gonflables appelés « Airbumps » conçus pour protéger la carrosserie. Une nouvelle caractéristique appréciable qui fortifiera la C4 Cactus en cas de chocs. 4 teintes sont proposées pour cette protection. En cas d’usure ou de chocs leur remplacement n’est pas élevé puisqu’il faut compter environ 100 €.

Un extérieur d’un nouveau style

Le devant est très moderne avec ses hauts projecteurs. La garde au sol est surélevée et les roues sont très apparentes. 10 teintes de carrosserie sont proposées. Avec sa longueur de 4.16 mètres la C4 Cactus est d’une bonne moyenne comparativement à la Peugeot 208 et la Renault Clio qui dépassent tout juste les 4 mètres et les compactes comme la Peugeot 308 ou la Renault Mégane par exemple dont les tailles commencent aux environs de 4.30 mètres.

interieur Citroen Cactus

Un intérieur qui rompt avec les styles actuels

On découvre au milieu de la planche de bord un écran tactile de 7 pouces semblable à celui du C4 Picasso. Il gère les commandes de la navigation, de la radio, de la climatisation et des multimédias. Il semblerait cependant qu’il soit relativement lent. L’instrumentation est de forme numérique avec un petit écran placé sous les yeux du conducteur. Dommage ! Il n’y a pas de compte-tours. La planche de bord est moussée dans sa partie haute avec des plastiques durs dans sa partie basse. Il en est de même sur les contre-portes. La boîte à gants ressemble à une malle, sa poignée est une lanière. Un univers de bagagerie dont l’ensemble est très design et agréable et de nombreux rangements sont disponibles à l’intérieur de l’habitacle. Par contre un seul aérateur est présent à gauche du volant.

Un habitacle généreux

A l’avant on remarque un accoudoir entre les deux sièges pour les versions automatiques. A l’arrière la place est spacieuse mais les vitres s’entrebâillent seulement. En option et pour 600 € de plus est disponible un immense toit panoramique sans vélum sur les deux finitions les plus hautes. Quant au volume du coffre il est de 348 litres et de 1 170 litres sièges rabattus, soit 60 litres de moins qu’une C4. La banquette arrière se rabat uniquement dans sa totalité et le plancher n’est pas plat dans la partie banquette rabattue. Ce sont les choix du constructeur pour limiter le poids de la voiture.

Les moteurs de la C4 Cactus

La C4 Cactus sera vendue avec deux moteurs diesels e-HDi de 92 ch et BlueHDI de 100 ch ( et un moteur essence 1.2 Pure Tech de 3 puissances 75 ch, 82 ch et 110 ch. La C4 Cactus est la version la plus écologique actuelle avec une émission de CO2 de 82 g/km donnant un bonus de 150 €.

L’essai du Cactus en vidéo