C’est le huitième mois consécutif que les immatriculations automobiles sont en hausse en Europe. En France, Renault et PSA profitent de la reprise du marché, même si elles ne sont pas les marques affichant les meilleurs résultats.

L’Europe affiche un bon résultat d’immatriculations en ce mois d’avril

L’Association des constructeurs européens d’automobiles (ACEA) a rendu public en ce vendredi 16 mai 2014 le résultat du nombre d’immatriculations automobiles pour le mois d’avril 2014. Si en mars 10 % de hausse avaient été constatées, en avril la progression est de 4.6 % avec 1089 millions de véhicules immatriculés sur ce dernier mois. Depuis le début de l’année, c’est une hausse de 7.4 % qui a été constatée. Malgré cela l’ACEA remarque, en étudiant les statistiques tenues depuis 2003, que le niveau reste bas.

L’automobile française retrouve la santé

Les constructeurs français affichent des taux de progression en hausse par rapport à celui du marché. Les immatriculations du groupe Renault ont augmenté de 16.1 % grâce à la performance de la marque Dacia qui annonce un taux de 34 %. De son côté PSA Peugeot Citroën est en hausse de 5.2 %, dont 4 % pour Citroën et 6.3 % pour Peugeot. Cette progression provient également des ventes des mandataires, des vendeurs multimarques et des sociétés qui proposent la location longue durée qui explose ses derniers mois comme nous l’indique Arval.

Des marques explosent et un pays dans le rouge

Malheureusement ce ne sont pas les constructeurs français qui affichent les meilleures performances. L’ACEA annonce pour Mazda 30.1 %, Jaguar Land Rover 27.7 %, Nissan 22.1 % et Ford affiche une hausse de 9.1 %. S’ensuivent Toyota 4.8 % et le groupe Volkswagen 4.4 %. Quant au marché italien il progresse de 1.9 %, la France 5.8 %, le Royaume-Uni 8.2 % et l’Espagne 28.7 %. Par contre l’Allemagne voit ses chiffres en négatif avec – 3.6 % d’immatriculations en ce mois d’avril.

Source : Lesechos.fr