Depuis le 04 novembre 2013, les modèles 3008 (plutôt SUV Compact) et 5008 (monospace) ont eu droit à un léger lifting. Leur air de famille avec la 508 et le 3008 se trouve renforcé. Désormais tous ces modèles adoptent la fameuse calandre chromée qui distingue à présent tous les modèles de la gamme pour la marque du lion.

 

Peugeot 3008

peugeot 5008

 

Inaugurée en 2010, cette fameuse calandre aux lignes horizontales épurées a été popularisée sur la 508. Elle équipe depuis quelques mois deux autres modèles phares de la marque. Mais est-ce réussi ?

Le Peugeot 3008 abordait jusqu’alors une calandre audacieuse et originale, que l’on avait tendance à comparer à une grande bouche « façon coupe frites ». Avec la nouvelle calandre, le SUV gagne en sobriété et en élégance, mais se rapproche vraiment désormais des lignes d’un monospace. Pas sûr que la clientèle des SUV suive, surtout avec la concurrence acharnée faite par le Nissan Juke leader sur le segment des crossover . Des barres de toit auraient pu être disponibles (comme c’est le cas sur le modèle en Chine) mais l’impact sur l’émission des gaz à effets de serre aurait été trop important. Dommage, le peugeot 3008 aurait ainsi gagné en caractère. Sur le 5008, la calandre s’adapte mieux, et renforce véritablement l’appartenance à la gamme.

Ce léger lifting extérieur s’accompagne également de quelques légères modifications intérieures. Les finitions supérieures se voient proposer un affichage à tête haute ainsi qu’une caméra de recul. Du côté moteur, pas de révolution. Sauf le Diesel HDI 1,6 115 bénéficiera d’une évolution de la boîte de vitesse. Elle sera équipée du modèle robotisé ETG6.

Le Peugeot 5008 se voit agrémentée des même équipements nouveaux (affichage tête haute et caméra de récul) et bénéficie de la même évolution niveau boîte de vitesse. Vraie déception par contre en ce qui concerne les moteurs : Le 5008 n’est toujours pas équipée de la nouvelle génération de diesel propre « Blue HDI » (déjà disponible sur la 308 ou la C4 Picasso). C’est une vraie mauvaise nouvelle pour que le 5008 reste dans la course des voitures à faible émission de gaz à effet de serre.

Peugeot 3008 et 5008 connaissent donc des liftings très légers. Pas sûr qu’ils soient suffisant pour relancer la marque du lion dans deux segments extrêmement concurrentiels (le SUV et le monospace). Peugeot qui a vu ses immatriculations s’effondrer ces deux dernières années et ses pertes devenir un gouffre abyssal, continue à croire en ces deux modèles.

Le Peugeot 3008 est proposée à partir de 23050 euros (jusqu’à 35 500 euros toutes options), le 5008 propose un prix d’appel de 23 100 euros (34 000 euros pour les finitions les plus élevées).