C’est désormais officiel, la marque aux chevrons a décidé de renouer avec le succès passé des grandes voitures de prestige telles que les DS, SM ou autres CX qui avaient marqué leur temps par leur confort et leur style dynamique. La marque française serait donc en train de préparer, dans le secret le plus total, une Citroën DS6 qui aura pour objectif de se frotter à la puissance incommensurable des belles routières allemandes. Avec son gabarit particulièrement imposant et sa hauteur limitée, cette future Citroën DS6 aura pour lourde tâche de faire face aux Audi A6, BMW Série 5 ou encore à la Mercedes Classe E. Oui oui rien que ça !

Citroen DS6

Quand la Citroën sort les griffes

De toute évidence, il est clair qu’avec un tel modèle, l’objectif principal de la marque aux chevrons est de se distinguer de la concurrence. On comprend donc maintenant que les DS3, DS4 et DS5 n’étaient en fait que les hors-d’œuvres. Désormais, Citroën veut aller plus vite, plus loin et plus fort. La firme française nous prépare donc un modèle DS6 doté d’une splendide calandre 3D proéminente chromée et de lignes racées. La berline de luxe se parera de feux particulièrement futuristes et de tout un éventail d’éléments chromés. A noter la taille XL de cette Citroën DS6 dont la longueur devrait atteindre les 5m : Elle ne sera clairement pas destinée aux garages étriqués !

A l’intérieur, la vision du luxe à l’état pur continue avec la présente de cuir, d’acier brossé ou encore d’inserts bois ou alu : La grande classe. Peu de soucis à avoir du côté des équipements qui devraient être au rendez-vous et en masse : Climatisation automatique quadrizone, écran tactile vision tête haute ou encore système de reconnaissance des panneaux, tout est là pour faire de cette berline une grande voire même une très grande…

DS6

Quoi de neuf sous le capot ?

Grâce à sa technologie de suspension pilotée, cette DS6 se voudra plus confortable et accueillante que jamais. Et si elle faisait même mieux que les allemandes ? Si il est encore beaucoup trop tôt pour l’affirmer, nous savons d’ores et déjà que la jolie routière ne devrait pas compter sur la présence d’un V6 et encore moins d’un V8 sous son capot. Non, la Citroën DS6 se positionnera légèrement en retrait par rapport à ses rivales directes avec la présence de 4-cylindres turbocompressés de 160ch à 240ch en essence et de 150ch à 200ch en diesel. La marque nous confirme d’ailleurs qu’après le lancement officiel de son nouveau modèle, la DS6 devrait être dotée d’un système Hybrid4 (comme sur la DS5) rechargeable sur secteur et qui pourra offrir jusqu’à 50km d’autonomie en mode tout électrique. Patience, patience, il faudra attendre encore jusqu’en 2016 pour voir cette DS6 se mettre à la motorisation hybride.

Prévue pour être commercialisée en septembre 2015 au prix d’entrée de 36 000 euros, cette jolie Citroën DS6 possède donc un solide atout qui pourrait lui permettre de rivaliser fièrement avec ses voisines allemandes, c’est son tarif. Avec quelques milliers d’euros de moins qu’une Audi A6, qu’une Mercedes Classe E ou qu’une Volvo S80, la DS6 sera t-elle la future référence des berlines de luxe dans notre pays ? Une affaire à suivre de très près…