Vous le savez sûrement, fumer du cannabis en France est strictement interdit. Les effets néfastes pour l’organisme de cette drogue ont été prouvés scientifiquement et sont encore plus redoutables lorsque le consommateur décide ensuite de prendre le volant. D’ailleurs, on estime aujourd’hui que 12% des accidents de la circulation sont dus à l’absorption en plus ou moins grande quantité de cannabis. C’est dans le but de lutter contre ce véritable fléau national qu’une petite société baptisée « Elicole » est en train de développer un petit test de dépistage qui ressemble assez fortement aux petits éthylotests que nous connaissons déjà mais qui serviront ici à dépister la présence en un temps record de cannabis dans le corps. Des tests qui pourraient bien faire leur apparition progressive dans la plupart des bureaux de tabac français.

Cannabis Verdict

Le premier test de cannabis vient de voir le jour sous le nom : Cannabis Verdict

La France, championne d’Europe pour la consommation de cannabis

Bien que non toléré dans notre pays, le cannabis continue de faire des ravages et avec plus de 4 millions de fumeurs plus ou moins réguliers sur tout l’Hexagone, la France se place directement au top des pays les plus friands de cette drogue illicite. Près de 230 accidents mortels par an seraient dus à l’absorption de cannabis dans les heures ou les jours précédents car la présence de cannabis dans le sang peut être détectable durant 3 jours ! Contrairement à l’alcool où un certaine tolérance est parfois admise, la présence de THC (substance active du shit) dans l’organisme peut provoquer le retrait de 6 points sur le permis de conduire, 4 500 euros d’amende et parfois jusqu’à 2 ans d’emprisonnement même en cas d’absence d’accident. Les sanctions sont donc très lourdes et particulièrement strictes ce qui n’empêche visiblement pas le cannabis de se propager un peu partout dans notre pays.

notice utilisation cannabis verdict

Attention à ne pas vous en mettre partout quand vous faites le test cannabis

Le test « Cannabis Verdict » pourrait bien faire un tabac

Désormais, il existe des petits tests très simples à utiliser qui permettront aux fumeurs réguliers et occasionnels de ne pas avoir de mauvaise surprise. Vendus 3,50 euros dans 3 000 bureaux de tabac, dans certaines pharmacies et bientôt dans les magasins Norauto et Feu vert, le « cannabitest » est en fait un test de dépistage urinaire. En plongeant les bandelettes dans l’urine et après avoir attendu environ 10 minutes, on peut ainsi savoir si on est positif ou non au cannabis : Deux bandelettes rouges affichées, ça va, une seule : bonjour les dégâts ! A noter également que le test sera commercialisé avec un petit livret de sensibilisation de 24 pages et que s’il sera vendu par la société « Elicole » sur le site Cannabis Verdict, son conditionnement sera quant à lui assuré par les détenus de la maison d’arrêt de Villeneuve-lès-Maguelone dans l’Hérault. Pas sûr que cette mesure effraie vraiment les consommateurs assidus de joints d’autant plus qu’on peut maintenant se demander si la vente de ces kits cannabis ne constitue pas le premier pas vers la légalisation progressive de cette drogue dite « douce ». Si vous souhaitez plus d’informations sur les risques du cannabis au volant, le Gouvernenement a mis en place une page dédiée sur site que vous pouvez consulter à cette adresse :  www.cannabisetconduite.fr

livret sensibilisation cannabis

Un livret de sensibilisation est disponible sous forme de QCM. A faire l’esprit clair…