Audi vient d’étoffer sa gamme sportive avec la toute nouvelle S1. Une citadine aux allures épurées et à une puissance inédite est au rendez-vous.

Audi S1

l’Audi S1 se dévoile enfin, à quelques jours du Salon de Genève

Une ambiance sportive au programme

Quelques mois après le fort engouement engendré par l’A1 Quattro, voilà Audi qui se remet enfin à la page avec la version haut de gamme de sa citadine aux anneaux. La firme vient de dévoiler l’Audi S1 en version trois portes et la S1 Sportback en version cinq portes. Apparemment, la citadine est restylée mais reflète toujours un modèle typiquement Audi. Elle se pare d’un nouveau look avec des boucliers et des ailerons différents de ceux de l’A1, ainsi qu’une calandre plus élargie aux angles plus acérés. Cette citadine aux couleurs jaune et noir intègre également de nouvelles optiques avant aux xénons redessinés et des feux arrière à LED. A l’intérieur, un habitacle à dominante noire, un pédalier en métal et des sièges baquets lui confèrent une certaine spécificité. Le bolide est enfin équipé de deux doubles sorties d’échappement, des jantes qui recèlent des étriers rouges, des rétroviseurs noirs et d’un large spolier arrière.

La puissance impressionnante d’une petite voiture sportive

L’Audi S1 et la S1 Sportback promettent une puissance exceptionnelle. Sous le capot, un moteur 4 cylindres à turbocompresseur de 231 chevaux offre une vitesse de pointe de 250 km/h. Le couple est à 370 Nm, soit une progression de 20 Nm par rapport à l’A1 Quattro. Malgré cette poussée de puissance inédite, la consommation est réduite à 71/100 km, soit une émission de CO2 de 162 g/km. Pour améliorer la performance et le dynamisme de la sportive jaune, la firme aux anneaux l’a doté d’une suspension arrière à une conception à quatre bras et des disques de freins de 310 mm de diamètre. Vous pouvez découvrir les S1 et S1 Sportback lors du prochain Salon de l’auto à Genève.

Audi S1 Sportback

Audi S1 vue arrière

Audi S1 Sportback intérieur

Audi S1 intérieur