Rouler sur des chaussées bondées de neige ou de verglas est dangereux et s’équiper de pneus hiver peut être une solution vraiment intéressante afin d’éviter tout risque de finir sa course dans le fossé. Si la pose de pneumatiques de ce genre n’est en aucun cas obligatoire dans notre pays, sauf indication contraire, elle est très fortement recommandée notamment dans certains pays. C’est le cas notamment au Japon où une marque de pneus a décidé de lancer une campagne de publicité pour la moins originale mais surtout effrayante pour pousser la clientèle à l’achat. A quelques semaines de Noël, nous repartons maintenant dans une ambiance digne d’Halloween : Attention, âmes sensibles et cardiaques s’abstenir…

pub autoway horreurAchetez nos pneus ou vous finirez tous en mort-vivant

Tel pourrait être le titre de cette campagne de publicité lancée le 19 novembre dernier au Japon et qui fait actuellement un tabac sur Internet en totalisant déjà près de 6 000 000 de vues. Il faut dire que la publicité destinée avant tout à vendre les pneus de la marque Autoway a de quoi donner la chair de poule. En effet, on y découvre une caméra embarquée à bord d’une voiture qui semble rouler sur une route de campagne déserte et enneigée lorsque soudain apparait dans la pénombre une jeune fille au loin qui ne semble pas bouger : Cela fait froid dans le dos mais vous n’avez encore rien vu !

Et là, c’est le drame !

Soudainement, la jeune fille, qui se révèle être en fait un zombie, se jette littéralement sur le pare-brise du véhicule en effrayant les passagers du véhicule qui s’empressent alors de reculer le plus rapidement en marche arrière, alarme retentissant. On y découvre ensuite le zombie qui tient un ordinateur portable dans ses mains avec un question écrite en japonais incitant sans nul doute le public à acheter les pneus de cette marque !

Une vidéo qui joue donc dans le registre de la peur et qui nous glace le sang au premier visionnage. On remarquera que l’effet de surprise envolé, la vidéo ne fait plus du tout le même effet lorsqu’on se la repasse ! On espère seulement maintenant qu’elle n’aura pas fait fuir les futurs clients potentiels. Assurer la promotion de ses pneus par l’horreur, voilà en tout cas une idée inédite et bien éloignée de ce tout ce que nous avions pu voir jusqu’ici. Ça pourrait donner des idées à certains manufacturiers, qui sait ?