Bien que le parc automobile français en circulation vieillit de plus en plus, on constate que la population roule moins du fait de la crise économique mais surtout à cause de la baisse constante du pouvoir d’achat. Même si les ventes de voitures neuves ont légèrement progressé en septembre, le pessimisme ambiant affecte durablement les Français qui affirment en grande majorité que leur pouvoir d’achat devrait continuer à baisser en 2014. Pas de quoi rassurer les constructeurs automobiles essayant tant bien que mal de trouver toujours plus de clients.

moral des francais au plus bas

Le moral des Français est au plus bas © Jaubert / SIPA

Les indicateurs sont dans le rouge mais…

Selon une enquête très intéressante réalisée en juillet 2013 par le spécialiste du crédit en ligne Cofidis sur un échantillon représentatif de 1 000 personnes (à voir à la fin de cet article), les français restent très pessimistes quant à l’évolution de leur pouvoir d’achat. En effet, ce sont près de 65% des sondés qui pensent que leur pouvoir d’achat a baissé au cours des 12 derniers mois et 60% d’entre eux imaginent que la situation ne va pas s’arranger en 2014.

Face à la montée croissante du chômage et des dépenses générales de la vie quotidienne, la population réduit drastiquement son budget en matière de loisirs, d’habillement mais aussi dans le secteur de l’automobile. Ainsi, par ce lien de cause à effet évident et direct, les ventes de véhicules neufs avaient reculé de 13,9% en 2012 soit l’année la plus sombre pour le marché de l’auto depuis bien longtemps.

… les français ont des projets !

Malgré cette morosité ambiante, l’étude réalisée par Cofidis montre très clairement qu’environ 50% des français sont prêts à entreprendre des projets nécessitant des dépenses plutôt conséquentes. De ce fait, 1 Français sur deux serait tout de même prêt à envisager un mariage, l’achat d’une maison ou d’une automobile dans les prochains mois : Quand on sait que 39% des français sont dans le rouge au moins une fois par an en 2013, cette étude est plutôt encourageante vis à vis des constructeurs automobiles puisqu’elle est la preuve que les français veulent continuer à vivre et heureusement ! Pour tous ceux qui auraient ce projet en tête, il vous est possible de calculer votre prêt personnel en ligne avec Cofidis.

Le marché de l’auto va encore avoir beaucoup de mal à rebondir de manière durable : De par le rétrécissement du budget des familles et la difficulté qu’ont les constructeurs à écouler leur stock, le marché de l’automobile touche le fond. Une hausse manifeste du pouvoir d’achat des français serait sans doute une incitation supplémentaire à l’achat d’une voiture neuve. Bien qu’il serait le bienvenu, l’évènement ne semble pas être prévu pour demain…

infographie Cofidis