environnement / écologieDe nos jours, le prix des carburants ne cessent de jouer au yoyo ce qui incite de nombreux conducteurs à revoir leurs trajets à la baisse afin d’économiser leur essence. Cependant, cela ne règle en rien le problème environnemental qui se pose depuis de nombreuses années à cause des émissions de CO2 rejetées par les voitures. Toutefois, grâce aux innovations technologiques, de plus en plus de constructeurs automobiles développent et commercialisent des voitures électriques ou hybrides permettant de respecter l’environnement en utilisant des énergies renouvelables.

Quel est le principe d’une voiture électrique ?

voiture électrique

voiture électrique

Ce type de véhicule se compose essentiellement d’un moteur électrique qui est alimenté par une ou plusieurs batteries. De plus, la batterie qui est actuellement la plus utilisée par les constructeurs automobiles est la batterie lithium-ion car elle est très légère mais aussi recyclable. Une voiture électrique possédera une autonomie maximale de 250kms et devra être rechargée à une borne spécifique ou, tout simplement, à l’aide d’une prise électrique domestique. Par ailleurs, cette batterie se rechargera automatiquement au cours de la conduite du véhicule et, plus particulièrement, lors d’une décélération.

Une voiture électrique ne fait aucun bruit et n’émet aucun gaz à effet de serre. De plus, sa composition est très simple par rapport à une voiture classique car il n’y aura pas de moteur mécanique. De ce fait, une voiture électrique coûtera moins chère en entretien et en réparation. De quoi faire du bien à son portefeuille et à la nature en même temps !

Qu’est ce qu’un véhicule hybride ?

Véhicule hybride

Véhicule hybride

Une voiture hybride se compose d’un moteur électrique couplé à un moteur thermique qui fonctionnera, quant à lui, à l’essence. Ce procédé permettra à ce type de véhicule d’avoir une autonomie de conduite supérieure à une voiture électrique tout en réduisant considérablement les émissions de CO2 par rapport à une voiture « classique ». De plus, une voiture hybride permettra de rouler uniquement à l’électrique en milieu urbain et ce type de voiture ne nécessitera aucun branchement car la batterie se rechargera lorsque le moteur thermique entrera en action. Une voiture hybride peut donc être une solution pour moins polluer mais, pour le conducteur, ses consommations en matière de carburant resteront similaires à une voiture fonctionnement à l’aide d’un unique moteur thermique si elle est utilisée essentiellement sur route mixte.

Pour résoudre les émanations de gaz à effet de serre, il est aussi possible de faire appel à des biocarburants qui sauront faire avancer une voiture tout en polluant moins qu’une voiture fonctionnant uniquement à l’essence ou au diesel.

Quels sont les biocarburants d’aujourd’hui ?

Biocarburant

Biocarburant

Un biocarburant pourra être d’origine oléagineux lorsqu’il provient du colza car sa substance sera comparable à celle de l’huile. De plus, ce type de biocarburant sera utilisé pour remplacer l’utilisation de l’essence alors que les véhicules fonctionnant au diesel devront s’orienter vers un biocarburant éthylique provenant, quant à lui, des cannes à sucre ou de la betterave.

De nos jours, il est possible de rouler au biocarburant afin de rendre sa voiture propre mais cela peut nécessiter un certain coût car il sera indispensable de faire modifier son moteur thermique par un spécialiste. Toutefois, certains constructeurs commercialisent déjà des voitures roulant avec ce type de carburant que l’on pourra trouver aux pompes sous le nom de superéthanol E85. Chez Dacia, la motorisation concernée se nomme Hiflex alors que Volvo a choisie le nom de Flexifuel. Différents modèles seront donc accessibles tels que la Sandero, la Volvo S50 mais aussi la Ford Focus en optant pour une motorisation dite elle aussi Flexifuel.

Rouler avec du biocarburant permettra de limiter l’effet de serre tout en utilisant une énergie renouvelable et totalement écologique. Toutefois, ce type de carburant est parfois difficile à trouver car certaines pompes à essence ne les proposent pas à la vente. Les propriétaires de ce type de voiture devront donc faire plusieurs stations avant de trouver leur bonheur ce qui est sans doute le seul inconvénient pour ce type de voiture.

Quels sont les modèles actuels des voitures électriques ?

Voiture électrique Renault

Voitures électrique Renault

On le sait désormais, la première voiture électriques qui a vue le jour sur le marché automobile Français reste sans conteste la Toyota Prius. Grâce à ce modèle, les conducteurs ont pu découvrir une nouvelle manière de rouler sans dégager des émissions de CO2 catastrophiques. Cependant, son prix de vente était très élevé mais de nombreux autres constructeurs automobiles se sont penchés sur ce problème et ont eux aussi développés et commercialisés leur propre voiture électriques. Grâce à cela, une concurrence à vue le jour et permet aujourd’hui aux conducteurs d’accéder à des voitures électriques dont le prix d’achat reste comparable à celui d’une voiture classique.

Chez Nissan, on pourra alors se tourner vers la Leaf dont le prix de vente tourne autour des 31 000€. De plus, son autonomie s’élève à 160kms ce qui est très raisonnable pour cette compact. Du côté de Renault, nous aurons le choix entre divers modèles tels que la Renault Fluence qui a des allures de berline et dont le coût d’achat sera d’environ 21 300 €. De plus, il faudra compter une facture de 79 € par mois étant donné que le constructeur automobile Renault a décidé de louer ces batteries et non de les vendre intégralement aux conducteurs.

En effet, le budget le plus important dans une voiture électriques concerne la batterie ce qui peut freiner certains automobilistes car, lorsque celle-ci ne fonctionne pas bien ou arrive à sa durée de vie, son coût de remplacement est très élevé. Pour augmenter ses ventes, Renault a donc décidé de louer ces batteries et de les remplacer sans aucuns frais supplémentaires au bout d’un certain temps. La Renault Twizy est l’un de ces derniers bijoux et son prix d’achat est de seulement 5 400 € pour une autonomie de 115kms.
Chez les autres constructeurs, on pourra trouver la Citroën C-Zéro, la Peugeot iOn, l’Audi A1 E-Tron, la Smart Fortwo, l’Opel Ampera ou encore la Toyota iQ.

Chaque constructeur automobile a donc su s’adapter aux demandes actuelles en matière d’écologie et développer des véhicules performants roulant uniquement à l’électricité.

Photos: automobile-propre.com, portroyal.fr, challenges.fr, lavoiturehybride.com, geo.fr