Toyota Aygo

Toyota Aygo

La Toyota Aygo troisième génération a été présentée lors du Salon automobile de Bruxelles 2012 (en 2009, elle avait bénéficié d’un restylage en même temps que la Citroën C1, la Peugeot 107 et la Mini Cooper). Pour le look, la citadine trois ou cinq portes s’inspire du modèle de la gamme supérieure, la Yaris : calandre plus large, nouveaux feux de jours à diodes, prise d’air en forme de trapèze. L’aspect extérieur demeure agréable à regarder, tout adoptant un style plus affirmé. La Yago est déclinée en trois finitions : active, dynamic et style. Les deux premières finitions proposent des jantes en acier de 14 pouces avec enjoliveurs, tandis que la finition style comprend, de série, des jantes en alliage de 14 pouces.

Dans l’habitacle, la qualité Toyota est au rendez-vous et la planche de bord se pare d’une teinte gris foncé, qui donne un bonne impression générale. Le volant et le pommeau de levier de vitesses peuvent être gainés de cuir, selon la finition choisie. Le volant dispose par ailleurs de palettes si la Yago reçoit la transmission multimode. Le style sportif se laisse deviner par le biais des compteurs de vitesse et le compte-tour sont cerclés de différentes couleurs : orange, noir ou gris (selon le niveau de finition). Dans la gamme style, les vitres et la lunette arrière peuvent être surteintées. On note aussi l’ajout de deux haut-parleurs et la connectivité via le Bluetooth.

Sous le capot, on retrouve deux motorisations essence : des blocs trois cylindres d’un litre développant chacun 68ch, associé l’un avec une boîte manuelle à cinq vitesses et l’autre d’une transmission multimode à cinq rapports. La consommation en cycle urbain varie de 5,1 à 5,4l/100km et les émissions de CO2 de 99 à 104g au kilomètre. La vitesse de pointe est de 157km/h.

Essai de la Toyota Aygo
A l’essai, on déplore la simplicité de l’habitacle et la présence peut-être trop importante du plastique. De plus, les sièges n’offrent pas un maintien optimal. Mais la citadine fait preuve d’un bon comportement sur la route, dopé par son moteur essence d’un litre. Le look de la Toyota est vraiment séduisant et, par rapport aux françaises Renault et Citroën, elle offre une garantie de trois ans ou 100 000km.

Photos de la Toyota Aygo 2013