mni_coupe_1Le salon automobile de Francfort, qui a ouvert ses portes le 15 septembre dernier, a été l’occasion pour le constructeur allemand BMW de présenter le dernier né de sa filiale Mini, à savoir la très attendue Mini coupé. Ce modèle, qui avait déjà été montré en qualité de concept car au même salon automobile de Francfort il y a deux ans, devrait être disponible à l’achat dès l’automne 2011, alors que la majorité des commentateurs du secteur ne l’attendait pas avant le début de l’année 2012.

Pour son premier contact avec la foule, il n’est pas peu dire que la Mini coupé a fait le show. Comme cela est toujours le cas pour les modèles de cette marque, elle a impressionné par son allure sportive et audacieuse, ses coloris originaux et évidemment pour ses caractéristiques techniques impressionnantes malgré la petitesse de la voiture.

La véritable nouveauté de cette nouvelle version est sa limitation à deux places. Il faut dire que dans les anciens modèles, les places de l’arrière n’étaient pas assez confortables pour de longues durées. Du coup, le coffre a été considérablement agrandi. Au total, la Mini mesure plus de 3,7 mètres de long pour 1,68 mètres de large. Ces dimensions restent dans la droite lignée des anciens modèles conçus par BMW.

Quant à la motorisation, celle-ci devrait varier suivant les différents modèles. Quatre cylindres composeront celui-ci pour une puissance qui varie entre 122 et 211 chevaux. La Mini John Cooper Works Coupé, le modèle le plus puissant, permettra ainsi d’atteindre une vitesse maximale de 240 km/h et ira de 0 à 100 km/h en 6 secondes seulement.

Evidemment, ces modèles seront disponibles dans des versions essence et diesel, mais également avec une boite manuelle ou une boite automatique de 6 vitesses chacune. De plus, le constructeur BMW a poursuivi sa politique de possibilité de personnalisation. Sur cette Mini coupé, la grosse innovation consiste en la couleur du toit, différente du reste de la voiture. Des peintures noires, rouges ou couleur argent seront disponibles, ainsi que des bandes de la même couleur qui descendent sur le coffre et le capot avant. De plus, pour accentuer encore la sensation sportive, la firme a intégré un aileron à l’arrière, aileron qui sort de manière automatique dès le passage à 80 km/h.

Ainsi, en cette rentrée 2011, cette nouvelle voiture, compacte mais confortable à la fois, donne plus que jamais l’envie de faire de la route et se place dans la lignée de cette prédécesseurs.

mini_coupe_2