Nissan JukePrésenté au Salon de Genève 2010, le Nissan Juke, plus petit que son grand frère Qashqai, n’a pas fini de faire parler de lui. Magnifique et original pour certains, désagréable et bizarre pour d’autres,  une chose est sûre, c’est qu’il restera encré dans nos mémoires.

Lignes  arrondies et « bourrelets » de part et d’autres donnent à ce SUV un design atypique. Et pour pousser la bizarrerie à son summum, le préparateur Impul lui à même donné un look Tuning en proposant un kit carrosserie comprenant un nouveau bloc parechocs, une calandre, des jantes en 19″, un bas de caisse, un gros aileron et un diffuseur sport.

Ce crossover à 5 portes qui se dit être « urbain », à un gabarit semblable à une Renault Clio avec une position de conduite surélevé.

Des coloris pas franchement gais, avec le choix entre deux gris (Perle et Squale), deux blanc (Arctique et Perle), deux bleus (Abysse et Nuit), un brun Ultime, un noir Métallisé et un rouge Sport.

Disponible à partir de 16490€ en concession Nissan pour le modèle de base 1.6L 117Ch finition Visia, ses prix peuvent grimper jusqu’à 26040€ pour le Juke All Mode 4×4-i 1.6L DIG-T 190ch M-CVT finition Tekna.

Chez votre mandataire Nissan, il sera disponible à partir de 15 188€ pour le modèle de base et 23 831€ pour le Juke All Mode 4×4-1 1.6L DIG-T 190ch M-CVT finition Tekna. Soit pour ces derniers, une remise de 9%.

Outre son design décalé, le mieux serait encore de le tester  sur les routes pour se forger sa propre opinion. Parce qu’avec ses 68000 véhicules vendus en un an en Europe, soit 1.86% de part sur le marché des citadines, Nissan remporte son pari. Quant à son grand frère le Nissan Qashqai, il a franchi la barre des 1 million de vente en cinq ans.

Photo: netcarshow.com